City lights orchestra

  • City lights orchestra

    Antoine Schmitt 2012

    Installation pour la ville

    City lights orchestra est une symphonie visuelle ouverte pour les fenêtres de la ville : les fenêtres des maisons et buildings de la ville, et les fenêtres des écrans des smartphones dans la rue.

    La nuit, chaque ordinateur connecté à internet éclaire la fenêtre de son bureau ou de la maison, et cligne, pulse, bat, s’allume et s’éteint, chacun selon sa partition propre, mais en rythme avec tous les autres. Les smartphones dans la rue font de même. Chacun peut participer à tout moment : la symphonie est composée pour accepter un nombre illimité de participants et ne s’arrête jamais. Elle se recomposer indéfiniment, selon une partition vivante générée à partir d’un ADN musical de départ. La ville entière devient l’orchestre :  à la fois interprète et spectatrice de la symphonie qui se joue, le temps d’un événement, d’un festival, ou en permanence.
    C’est l’expérience de toute une ville.