Display pixel 3

  • Display Pixel 3

    Antoine Schmitt & Vincent Epplay, 2003

    Performance

    Antoine Schmitt : visuels programmés live
    Vincent Epplay : son improvisé live

    Faisant suite à Display Pixel et Display Pixel 2, Display Pixel 3 marque une nouvelle étape dans la collaboration de Vincent Epplay et Antoine Schmitt. En live, Vincent Epplay improvise aux instruments électroniques contre des scènes visuelles et audio réactives et semi-autonomes programmées par Antoine Schmitt qui les module en live. Contrairement aux relations classiques VJ/DJ dont le vocabulaire tient du collage et de la juxtaposition, Display Pixel 3 traite des relations physiques entre son, image, mouvement et causalité : la notion du contrôle et de sa perte y est centrale. Dans un univers visuel s’inspirant formellement et conceptuellement des mécanismes du jeu vidéo, les nappes sonores et les sons singuliers de Vincent Epplay donnent littéralement vie aux tableaux programmées par Antoine Schmitt.

    Le concept de confrontation entre image et son a été poussé à un niveau d’intégration radicalement nouveau, avec les systèmes visuels directement branchés sur les flux sonores pour pouvoir analyser et enregistrer les sons live et les (re)jouer plus tard. Les scènes, conçues et programmées spécialement par Antoine Schmitt pour l’occasion, sont activées par les sons de Vincent Epplay : elles réagissent et aussi agissent toutes seules, influençant ainsi l’improvisation de Vincent Epplay, pendant qu’Antoine Schmitt module leurs comportements.

    Display Pixel 3 : photos sur flickr