Le solo

  • The solo

    Antoine Schmitt, 2003.
    Installation visuelle et sonore autonome infinie non interactive.
Programme, ordinateur, vidéoprojecteur, soundsystem.

    Création : Novembre 2003, BBB (Toulouse).

    L’origine du mouvement, à travers l’improvisation programmée d’un solo de batterie. Voir et entendre la tension de l’instant avant le choc. Bribes de langage rythmique.