Le critique automatique

  • critiqueautomatique

    Le critique automatique

    Ordinateur, dictionnaires spécifiques, algorithme de génération de texte. Non interactif.

    Antoine Schmitt, 1999.

    Programmation spécifique: Antoine Schmitt
    Logiciel génératif: Jean-Pierre Balpe
    Remerciements: Anne-Gaëlle Balpe

    Installation, conçue pour être videoprojetée sur un mur, ou montrée sur écran, dans un cadre d’exposition. La durée est infinie, il n’y a pas de fin.

    Exposé dans l’exposition Anomos Deconnexion, au Web Bar en avril 1999.
Inclus, en version print, dans le numéro de juillet 2002 du magazine d’art contemporain (+33)01 de zero-six editions.

    Le Critique Automatique génère l’un après l’autre des textes critiques sur des artistes contemporains. Il manipule avec brio la langue de bois “art contemporain”. Chaque texte fait une dizaine de ligne et est différent du précédent. Il reste à l’écran un dizaine de seconde puis est remplacé par le texte suivant, et ceci sans arrêt. Les noms des artistes critiqués changent à chaque exposition: ce sont les noms des autres artistes exposés dans l’exposition.
    Pour des raisons techniques (il est programmé en Hypercard), le Critique Automatique ne fonctionne pas en ligne.